Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Histoire / Le Grand Frameries / La Bouverie
Actions sur le document

La Bouverie

La Bouverie anc

 

 

 

Située en bordure de grands pacages forestiers, La Bouverie n’était, au début, qu’une partie de Frameries sur laquelle on élevait des bœufs à l’engrais.

En vérité, ce nom ne devrait pas s’appliquer à toute la commune de La Bouverie, mais uniquement à une partie vallonnée où, sous la garde des bouviers du châtelain de l’Harbée, les troupeaux de bovins broutaient l’herbe nécessaire à leur alimentation.

Dans le cadre de la géographie et de l’histoire de La Bouverie, il faut préciser que plusieurs lieux-dits proviennent de nom de ruisseaux qui la traversent : le Rieu du Cœur, le Ruisseau de Champré, celui de l’Harbée (qui a donné son nom au quartier de l’Harbaix), …

 

 

 

 

Il y a d’ailleurs toujours une "rue du Ruisseau" à La Bouverie, ancienne commune connue également pour son industrie de la chaussure, hélas aujourd’hui disparue.

 

C’est la "Fabrique de Théâtre", outil provincial de développement des arts de la scène, qui s’est installée dans les locaux de l’ancienne "Ecole de la Chaussure". 

La Bouverie, à l’instar d’autres communes du  Borinage, fut le point de départ de nombreuses missions protestantes à travers le monde.