Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Histoire / Le Grand Frameries / Sars-La-Bruyère

Sars-La-Bruyère

Sars anc

Sars-La-Bruyère est un village rural dont la forme ancienne est déjà mentionnée dans une bulle de 25 octobre 1185 du pape Lucius III, confirmant les possessions du Chapitre de Sainte-Waudru.

Il tire son originalité étymologique du bas latin Sartum, qui signifie endroit défriché ou sarclé, c’est-à-dire à vocation agricole.

Le village est très  ancien, les preuves tangibles en sont les vestiges de la chaussée romaine Bavay – Utrecht et de nombreuses traces de constructions gallo-romaines.

La Bataille de Malplaquet (le 11 septembre 1709) s'est déroulée en partie sur le territoire actuel de Sars-La-Bruyère (lieu-dit "La Noire Bouteille").

Au XVIIIe siècle, le nom du village apparaît sous la forme de Sars-Notre-Dame et Sars-Lez-Eugies.  Ce n’est qu’après la Révolution française qu’on l’appela définitivement Sars-La-Bruyère, "La Bruyère" étant le nom que portait une ancienne ferme au Nord-Est du village.

Le sol est argileux, avec une fine couche de limon.  On y rencontre aussi une terre plastique de couleur rouge appelée "bolus" et qui fut exploitée par le Chanoine Puissant pour la réalisation de céramiques.