Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services Communaux / Environnement / Actualités / Plan Maya : LES ABEILLES SAUVAGES
Actions sur le document

Plan Maya : LES ABEILLES SAUVAGES

environnement maya optLes abeilles sauvages vivent dans la nature, sans intervention humaine ; elles ne sont pas élevées comme l’abeille domestique. Contrairement à cette dernière, les abeilles sauvages ne fabriquent pas de miel, ce qui explique le désintérêt des humains à leur égard pendant des siècles.

Les abeilles sauvages sont pourtant un pilier de notre écosystème et de véritables sentinelles de nos jardins. Pollinisatrices très efficaces, elles sont inoffensives et surtout très faciles à observer. Alors n’hésitons pas, invitons-les dans notre jardin !

On distingue près de 370 espèces d’abeilles sauvages en Belgique !

Comment les accueillir ?

Accueillir les abeilles sauvages dans son jardin n’est pas sorcier, il suffit de leur offrir à la fois le gîte et le couvert. L’idéal est ainsi de permettre aux abeilles d’y passer tout leur cycle de vie : de la nidification à l’hibernation.

  • Plantez des fleurs mellifères (indigènes) en abondance pour qu’elles puissent se nourrir. L’idéal est de choisir des plantes dont les périodes de floraison s’étalent de la fin de l’hiver à l’automne.Conseil : planter des parterres composés de fleurs indigènes (campanule, centaurée, trèfle, bleuet, consoude, etc.) et/ou aromatiques (lavande, romarin, thym, sauge, etc.), semer une prairie fleurie, etc.
  • Installez des nichoirs à insectes, les abeilles sauvages s’y installent volontiers (bûches percées, fagots de tiges creuses, etc.).

 

D’autres espèces, terricoles, creusent leur nid dans le sol ; l’installation d’un parterre de sable est particulièrement intéressante pour ces abeilles.
D
es gîtes seront installés préférentiellement avec une exposition au Sud et à l’abri des intempéries.
La clé du succès est d’offrir le gîte à proximité du couvert !

Comme beaucoup d’insectes, les abeilles sauvages sont particulièrement touchées par l’utilisation de pesticides. Pour les accueillir dans son jardin, il faut donc impérativement bannir les produits chimiques, notamment sur les plantes en fleurs.